Partagez|

blodwyn ❝ UNSTABLE FLAME❞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageAuteur
MessageSujet: blodwyn ❝ UNSTABLE FLAME❞ Dim 8 Mai 2011 - 23:11



Blodwyn Victoire Graham
AGE Une vingtaine d'années, c'est ce que la plupart des individus vous répondrez sans se douter qu'en vérité soixante et un an de vie sont derrière elle. Certains feraient tout pour être éternellement jeune alors que tout ce que désire Blodwyn c'est de mener une vie normale, vieillir, puis mourir. Comme tout le monde, parce que c'est ainsi qu'il en a été décidé. ; DATE ET LIEU DE NAISSANCE Un vingt juin à Brodcaster, une ville proche de Babylon ; PROFESSION Elle est infirmière, bien que la jeune femme aurait voulu devenir médecin comme son père. Sa première transformation à l'âge de dix neuf ans a complètement chamboulé sa vie dans la mesure où elle savait pertinemment que rien ne serait plus comme avant. Elle avait baissé les bras, tout laissé tombé quand on lui a ouvert les yeux. Blodwyn ai alors suivis des études de médecine par correspondance pour finalement les arrêter un an plus tard. Le passé de Babylon est bien sombre, elle ne pensai pas voir se lever une nouvelle ère et encore moins la vivre. ; ORIENTATION SEXUELLE Hétérosexuelle ;

SAISON IDÉALE ? Le printemps OBJET IDÉAL ? Un i-pod ou ce qui la rend heureuse d'avoir vécut assez longtemps pour bénéficier du plaisir d'emmener sa musique partout avec elle. L'AMANT DE VOS RÊVES ? Un homme mature. Ce qui n'existe évidement pas. LE LIEU IDÉAL ? En pleine nature, au beau milieu de la forêt. Loin de tout. VOTRE PLAT PRÉFÉRÉ ? Un steak d'un taille et d'un poids imposant. Peut importe l'accompagnement, ce qui compte c'est bel et bien le steak ! J'AIME Kierra, le sarcasme, l'ironie, la loyauté, la franchise, la famille, la solitude, la vie, courir sous sa forme de loup dans la forêt, le soleil, soigner, danser, chanter sous la douche et se servir de la bouteille de shampoing comme micro, botter les fesses à un vampire, un bon bouquin... JE N'AIME PAS Les vampires, les vampires, heu... Les vampires ? La cigarette, les kiwis, la pluie, les camés au sang de vampire, les machos et plus particulièrement les italiens, le café...

Spoiler:
 


Dernière édition par Blodwyn V. Graham le Lun 6 Fév 2012 - 12:44, édité 8 fois

avatar


Féminin ➝ inscrit sur BR depuis le : 08/05/2011
➝ posts : 251

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: l Dim 8 Mai 2011 - 23:11


DARK ROAD ~ ANNIE LENNOX
No home, don't want shelter. No calm, nothing to keep me from the storm. And you can't hold me down, 'cause I belong to the hurricane. It's going to blow this all away ❞

➝ Chapitre 1
Les sentiments des êtres humains représentent bien des mystères autant par celui qui les ressent que pour les autres. Ils sont souvent complexes, difficiles à comprendre et à interprétés, paradoxales et même changeants. Il n’est donc pas étonnant de constater à quel point l’on doute et avons du mal à prendre certaines décisions. Se comprendre soi-même est un défi à relever chaque jour et beaucoup jettent l’éponge. Imaginez-vous vivre dans un monde où le chaos est votre quotidien, où survivre est votre première préoccupation. Imaginez la multitude de sentiments contradictoires que vous devez éprouvez et qui ne font que s’accumuler dans votre esprit, la difficulté à vous reconnaître au milieu de tout ce brouhaha continuel qui fait rage dans votre crâne, à vous en donner des migraines insupportables. C’est ce que vit au quotidien Blodwyn et les quelques survivants d’avril 1973. Contrairement à aujourd’hui où tout est confus, la jeune femme se souvient très nettement de sa terreur et de son incompréhension éprouvé. De son cœur battant à tout rompre dans sa poitrine, de la montée d’adrénaline parcourant ses veines, des cris résonnants autour d’elle et surtout, oui surtout de son impuissance. Impuissance qui aujourd’hui, suffit à la plongée dans une rage folle. Les humains ne sont rien, les humains sont faibles face aux vampires mais les humains sont tenaces et ont soif de liberté tout comme les loups. LIBERTE, un mot qui l’a propulse dans un notre monde, lui donne de l’espoir, car l’espérance et la haine c’est tout ce qui lui reste. Un ESPOIR qu’elle entretient désespérément en se promettant de lutter et de ne rien laisser passer. La jeune femme est aujourd’hui plus que l’ombre d’elle-même alors qu’elle avait enfin réussit à accepter et à aller de l’avant. Grâce à elle…

Blodwyn courait aussi vite qu’elle le pouvait en direction de la forêt ignorant sa mère qui essayait vainement de la retenir en criant son nom, désespérée à l’idée de perdre son unique fille. Les tremblements avaient recommencés, ils étaient apparus aussi soudainement que la première fois, sans prévenir, témoignage qu’un changement allait s’opérer. Bientôt courir s’avéra impossible tant son corps refusait de lui obéir, ses pieds se prirent dans une racine et la jeune femme s’écrasa de tout son long en poussant un cri de surprise. Elle roula sur le dos, crachant les feuilles qui s’étaient engouffrées dans sa bouche lors de sa chute et essuya son visage maculé de boue et de mousse. Un râle de douleur monta dans sa gorge, impatient de résonné à l’air libre, la transformation allée avoir lieu d’un moment à l’autre sans que Blodwyn puisse y faire grand-chose. Elle avait bien essayé de la combattre, de repousser la bête tapit au fond de son être mais sa soif de liberté et de puissance était bien plus forte que sa propre volonté. Ses os craquèrent, ses muscles roulèrent sous sa peau qui s’étirait et ressemblait à présent à un océan déchaîné. Ses pupilles se dilatèrent, sa vision s’améliora, son ouïe capta des choses qu’un humain ne pouvait normalement pas entendre. Elle vit ses mains s’allonger et des griffes jaillirent de ses doigts alors elle ne put contrôler sa peur et elle cria sa terreur qui décupla quand elle se rendit compte qu’il s’agissait ni plus ni moins d’un hurlement de loup. La jeune femme pleura tandis que de la fourrure épaisse recouvrait l’ensemble de son corps, elle pleura car elle était incapable de faire autre chose, elle pleura car elle se sentait seule et impuissante. La première fois elle n’avait pas comprit se qui se passait, la deuxième elle n’était pas plus avancée. Son incompréhension représentait les chaînes qui l’entravaient et se peur la clé qui pourrait la libérer. La douleur disparue aussi vite qu’elle était apparue, la métamorphose avait duré une poignée de secondes, une éternité pour Blodwyn. A la place de l’humaine se trouvait une louve haletante et désorientée mais cela ne dura pas longtemps. Les instincts de la bête prirent le dessus, repoussant l’essence de la jeune femme, l’étouffant, l’emprisonnant dans un recoin de son esprit. Une course folle à travers bois débuta ; chasse, plaisir, faim se mélangèrent pour ne former plus qu’un. Mais une odeur désagréable dérangea la bête, une odeur brulante et désagréable, qui enfuit quelques instants son museau dans la terre humide. C’est à ce moment précis que la jeune femme réussit à prendre le dessus, tout son être lui criait de fuir le danger qui rôdait non loin d’elle, un prédateur prêt à la prendre en chasse. Une nouvelle course commença, frénétique, désespérée… Blodwyn courrait pour sauver sa vie mais il était trop tard, le vampire l’avait sentit lui aussi et en était après elle. Aucune solution ne lui vint à l’esprit, elle était bien trop agitée et apeurée pour pouvoir réfléchir correctement, la seule chose qui lui importait était de garder une distance entre elle et lui en espérant pouvoir le semer ou le lasser à la longue. Les secondes, les minutes, les heures s’écoulèrent sans que la situation n’évolue. La louve était dotée d’une endurance à toutes épreuves mais à présent elle commençait à faiblir et elle savait qu’il n’en était rien pour son traqueur. Alors elle fit quelque chose qu’elle n’avait plus fait depuis des années : Elle pria, aussi fort qu’elle le pouvait pour que quelqu’un là-haut l’entende et vienne à son aide, lui donne une échappatoire ou lui insuffle la force de continuer… N’importe quoi du moment qu’elle restait en vie ! Personne ne lui répondit ou vint à elle, aucune apparition divine, de lumière ou quoique se soit non rien. Blodwyn faiblit, courrait de moins en moins vite et bientôt les bruits que faisait le vampire lui parvint clairement aux oreilles. Elle prit soudain une décision que jamais elle aurait imaginé prendre et l’appliqua avant de changer d’avis. La jeune femme s’arrêta et fit volte face, qui aurait cru qu’un jour elle ferait preuve d’un tel courage ? Malheureusement se serait la dernière fois. Le sang-froid surgit d’entre les arbres et atterrit avec grâce à dix mètres environ de la louve. Sans un mot il huma l’air et sourit de satisfaction, elle sentait la peur sous son odeur de bête et cela lui plaisait énormément, l’amusait même. Blodwyn s’écrasa sur le sol, banda les muscles, prête à bondir, montrant les crocs et attendant que son traqueur passe à l’action. Ce dernier bondit, si vite qu’elle ne le vit pas mais avant qu’il s’écrase sur elle une boule brune le percuta de plein fouet et l’envoya bouler non loin de là. Un autre loup ! Trop étonnée pour esquisser le moindre geste, Blodwyn regardait le combat sans broncher, toujours recroquevillée sur elle-même. Tout se passa tellement rapidement ! Au début le vampire avait l’avantage mais le loup se mit à éviter ses coups et à mordre à chaque ouverture qui se présentée à lui. La jeune femme ne sut jamais comment, encore aujourd’hui elle était incapable de se souvenir mais le vampire finit par battre en retraite. Le museau ensanglanté, son sauveur s’approcha de Blodwyn en boitillant légèrement puis une voix de femme résonna dans sa tête. « Tu vas bien ? » L’incompréhension fit s’ébrouer Blodwyn. Une multitude de questions vint à elle mais avant qu’elle ait le temps de reprendre ses esprit pour les poser la voix s’éleva à nouveau, cristalline avec une pointe d’amusement. « Suis moi et tu comprendras, je t’en fais la promesse. » C'est ce qu'elle fit.


➝ Chapitre 2

Abîme, bordel, confusion, débâcle, mêlée, désordre général… Le chaos vous connaissez ? Pour vous en faire une idée, imaginez une grande bataille qui a lieu au milieu d’une clairière isolée pendant un orage des plus violents opposants vampires contre vampires mais aussi vampires contre loups-garou. Imaginez des grognements se tapir sourdement dans les gorges, la couleur rouge et éclatante du sang se détachant du vert de l’herbe folle et les cris de douleur déchirant votre ouïe. Sentez monter en vous la haine, la peur, la folie, l’envie de faire couler le sang de vos ennemis mais aussi le désespoir, l’impression que tout échappe à votre contrôle… Puis la fin. Elle revivait la bataille d’avril 1973. Et ce n’était pas la première fois. Non, toutes les nuits ou presque depuis, c’était le même cauchemar qui revenait. Sans cesse, ne lui laissant aucun répit. Blodwyn courrait, bondissait, mordait, arrachait, grognait. Elle défendait sa vie, celle de ses amis et celle des habitants de Babylon. Elle aurait souhaité se trouver à des années lumières de ce lieu, n’avoir jamais été une louve et ignorer l’existence de la part fantastique du monde. Mais elle était un loup-garou, elle avait les moyens de lutter, d’empêcher l’irréparable. C’était son devoir et si elle l’avait rejeté, elle n’aurait pu par la suite se regarder dans un miroir. La jeune femme se trouvait donc au milieu de la clairière, sa fourrure couverte de sang, entourait de deux vampires furieux. L’un avait particulièrement une dent contre elle ayant perdu un bras par sa faute. Si la situation n’avait pas été aussi tragique, Blodwyn se serait bien abandonnée au rire hystérique produit par le stresse, la peur et l’adrénaline. Elle resta cependant concentrée et évita l’attaque sur son flanc droit. Elle sentit, comme si elle y était vraiment, ses griffes gratter la terre alors qu’elle se tassait sur elle-même, prête à bondir quand il le faudrait. Soudain la scène s’évapora pour laisser place à une autre. La jeune femme se crispa, elle redoutait ce moment qui était sans doute le pire de ses souvenirs. Blodwyn était sous sa forme humaine, la bataille avait pris fin, les perdants se retiraient pendant que d’autres faisaient le tour pour vérifier que personne ne restait en arrière. Elle allait tourner les talons quand la silhouette figée d’Alexander attira son attention. La jeune femme s’approcha, doucement, un pressentiment atroce lui nouant les entrailles. Alexander se releva et se tourna vivement vers elle, son expression était indéchiffrable, mais son regard… Oh seigneur ! Son regard parlait pour lui. Celui de Blodwyn descendit et se posa sur des jambes nues et blanches, immobiles dans l’herbe. Il lui fallut quelques minutes pour comprendre et quand ce fut le cas, un son étrange sortit de sa bouche sans qu’elle en ait conscience. « Non. » un simple murmure. Elle fit un pas, puis deux, manqua de s’effondrer mais les bras de son chef la retinrent. Blodwyn aperçut alors le visage de celle qui ne bougeait plus. Phyllis. « NOON » un hurlement. « Non, non, non, non… » Elle ne pouvait plus s’arrêter, le mot lui revenait et sortait encore, et encore, toujours, inlassablement. Les larmes inondèrent ses joues, elle voulue la prendre dans ses bras, la serrait contre son cœur, la sauver. Qui sait, avec un massage cardiaque elle pourrait peut être revenir ? Il n’était pas encore trop tard. « Non, non, non, non… » Elle se débattit avec force mais les bras d’Alexander la retenaient, l’emprisonnant dans un étau. Elle se débattit encore, comme une furie, le frappant de ses poing serrés. Sa voix lui parvenait de très loin mais Blodwyn s’en fichait, de toute manière elle ne comprenait pas, son esprit était ailleurs. Finalement, épuisée, elle rendit les armes et s’effondra en pleurant contre le torse du jeune homme.

Adieu Phyllis...

➝ Chapitre 3

Le sang. Encore une fois il était la seule odeur perceptible dans l’air, masquant celle de la peur, de la haine et même des vampires. Il était partout, emplissant les bouches, parfumant les narines, tapissant l’herbe, imbibant les vêtements et collant à la fourrure. Une énième bataille était en train de se dérouler mais tous avaient parfaitement conscience que cette fois-ci l’enjeu était de taille. Il s’agissait de l’ultime combat, la dernière chance que les loups et quelques vampires avaient pour mettre fin au règne de Makkapitew. Ce dernier se dressait au centre de la clairière, encerclé et pourtant dominant la situation. Le moment approchait, celui où la dernière carte serait abattue afin de décider qui sortirait vainqueur de cette effroyable partie. Puis une vague d’énergie colossale frappèrent les combattants incrédules. Certains tombèrent tandis que d’autres résistèrent, non sans mal, et tous observèrent les sorciers apparaître à différents endroits de la clairière plongée dans un silence lourd de sens. Alors Makkapitew hurla et la bataille reprit de plus belle, changeant de nature pour ce dernier complètement immobilisé. Le sort fonctionnait et cela suffit pour redonner espoir aux loups et à leur alliés. Il ne fallait plus perdre de temps et éliminer le plus vite possible ceux qui continuaient de résister et surtout, protéger les sorciers car il suffisait d'une seule perte pour que tout s'effondre. La jeune femme devait veiller sur Margareth. Le teint café au lait, les cheveux brun et bouclés, ses grands yeux couleurs olives étaient ce que l'on remarquait en premier chez elle. De taille moyenne, elle semblait fragile mais Blodwyn sentait son pouvoirs crépiter dangereusement dans l'air formant un mur invisible et dense qu'il lui était difficile d'approcher. La louve se tenait donc à l'écart, peut désireuse de se mettre à trembler sous le choc d'une puissante magie. Elle empêcha un jeune vampire de s'approcher en lui plantant ses crocs dans le coup et en l'envoyant valser plusieurs mètres plus loin. Un deuxième se présenta, plus coriace. Il la mordit au niveau des omoplates et se retira en emportant un morceau de chair avec lui. Grognant de douleur, elle le percuta avec force et tous deux roulèrent dans l'herbe fraîche. Il tenta plusieurs fois d'atteindre Margareth mais Blodwyn réussissait toujours à parer ses coups, puis ils furent deux à fondre sur elle. Plaquée à terre, la louve luttait pour sortir de l'étreinte mortelle des vampires mais à chaque fois qu'elle bougeait des crocs se plantaient dans sa chair. Son sang coulait à flot dans la gorge des vampires excités par son goût aromatisé à l'adrénaline et à chaque aspiration, elle sentait ses forces disparaître. Des étoiles envahirent soudain son champ de vision et elle se sentit partir, très loin. Ses pensées ne se dirigèrent pas vers Margareth laissée seule mais vers ses compagnons, ceux qui sont devenus à la fois des amis et des membres de sa famille. Alors qu'elle s'excusait de partir à un moment aussi crucial, un bruit lointain capta son attention. Si elle n'arrivait pas à ouvrir ses paupières qui pesaient une tonne, elle sentit très nettement une main qui empoignait sa fourrure au niveau de son coup et une voix juste au-dessus d'elle. « Blodwyn revient Bon sang ! J'ai encore besoin de toi tu t'en souviens ? Merde ! Quoi tu veux le laisser gagner c'est ça ? » La louve voulu grogner, même dans un moment pareil il arrivait à l'agacer, mais ce n'est qu'un faible soupire qui franchit sa gueule. Alors elle ouvrit les yeux et croisa le regard de Declan. « Je préfère ça, tu peux te relever ? » Sincèrement elle n'était même pas sûre de pouvoir bouger tout court mais il était hors de question qu'elle le laisse l'aider, non pas parce qu'il était... Lui, vampire et ancien chef des Black Blood, cela aurait pu être n'importe qui qu'elle aurait refusé. Certains appellent ça de la fierté ou de la bêtise. Elle s’ébroua donc et prit appuie sur ses pattes avant en essayant de se relever le plus doucement possible, histoire de ne pas s'effondrer à nouveau et de se taper la honte. Avoir faillit y passer était déjà bien suffisant. Oui des pensées aussi stupides lui traversaient l'esprit malgré le chaos qui régnait autour d'elle. Comme quoi, on ne se refait pas ! La louve s'appliquait si bien qu'elle ne remarqua pas l'arrivée de Conrad qui percuta violemment Declan. Ce dernier aurait pu aisément le bloquer mais il n'avait pas l'intention de faire du mal à son adversaire, pas aujourd'hui du moins. C'est sans doute l'hésitation du loup face à un tel manque de réaction qui permit à Blodwyn de réagir à temps. « Ça suffit, lâche le ! » Conrad se figea, ses griffes enfoncées dans le torse du vampire et un bras entre ses crocs. « Tu veux que je quoi ? C'est une blague ? Non parce que c'est pas le moment ! » « Il est là pour nous aider et crois moi on a besoin de lui. » Ses paroles n'eurent pas l'effet désiré et elle ne pouvait le blâmer pour sa colère et son scepticisme. « Conrad je sais que tu souhaites sa mort et moi aussi mais, je te le répète, lâche-le. Sa présence est importante, les sorciers sont au courant. Tu me fais confiance non ? » « Tu veux dire que c'est prévu depuis le départ et que tu ne nous a pas mit au courant ? » « Oui. » « Pourquoi ? » « Si je vous avez demandé de vous battre à ses côtés l'auriez-vous accepté ? » « Non. » C'était la voix d'Alexander qui venait de résonner dans leurs esprit. Il se trouvait à l'autre bout de la clairière, en train de se battre mais cela ne l'avait pas empêché de suivre la conversation. Blodwyn sentait sa déception et sa colère et pourtant elle ne regrettait pas son choix. « Conrad... » Ce n'était pas un ordre mais cela suffit pour qu'il se retire et s'éloigne. Bien que Declan ne représentait pas une menace ce soir, il refusait catégoriquement de rester prêt de lui. Comment lui en vouloir ? « C'est fou j'ai toujours autant de succès ! Allons-y maintenant » La jeune femme se tourna vers la sorcière qui s'était tenue en retrait jusque là. Sa désapprobation se lisait sur ses traits mais elle ne pipa mot ce qui lui valu un tas de bons points. Tout au long de la procession, la louve ne pu s'empêcher d'observer Declan du coin de l’œil. Ils avaient organisé sa présence et proposaient une solution aux sorciers ensembles, mais jusqu'au bout elle avait eu du mal à croire qu'il viendrait vraiment. Pas après tout ce qui s'était passé à Babylon par sa faute. Ce dernier surprit son regard et chuchota moqueur « Tu viens de te rendre compte que tu ne pourras plus profiter de ma formidable endurance c'est ça ? Je lis tant de tristesse sur ton visage que s'en est presque touchant. » Blodwyn lui aurait bien arraché la tête mais se contenta de celle d'un nouveau né qui se précipitait sur lui. Malheureusement avoir baissé sa garde et faillit se faire tuer comme un bleu ne suffit pas à effacer le sourire affable qu'il arborait toujours. « Ok message reçu. » A partir de cet instant les évènements s'enchainèrent rapidement tout comme les adversaires qui se dressaient devant eux. Les obstacles furent éliminés les uns après les autres, Declan, Margareth et Blodwyn avancèrent inexorablement vers le centre de la clairière, jusqu'à ce que l'air devint si épais qu'il était difficile de bouger. Le vampire donna un léger coup d'épaule à la louve qui se tourna vers lui. « Je vais te manquer. » Ce n'était pas une question mais une affirmation, prononcée calmement sans humour ni ironie. La jeune femme ne pu lui répondre sous sa forme actuelle et n'était pas certaine qu'en d'autres circonstances cela aurait changé. Elle ne savait pas ce qu'elle ressentait en le regardant rejoindre les sorciers et Makkapitew entouré par le feu. Elle ne se rappel pas des détails du rituel, ni de ce qui se passait autour. Il lui semblait vaguement que tous regardaient la scène avec attention. Elle n'avait d'yeux que pour le vampire responsable de la mort d'un nombre incalculable de vies, de la destruction de la ville et sans doute de bien d'autres atrocités. Elle n'avait d'yeux que pour celui avec qui elle avait partagé une nuit, sans savoir si elle en avait honte ou non. Puis vint le moment où la magie explosa, où le hurlement de Makkapitew résonna et où une lumière aveuglante se déchaîna. La fin. La victoire. Blodwyn s'effondra et enfuit son museau dans l'herbe humide de sang. A l'intérieure d'elle, aucun déchaînement de sentiments. Seul le vide complet, l'absence de réaction. Jusqu'au dernier moment, il ne l'avait pas regardé. Cela était-il important ? Non, peut être, qu'importe ! A présent, elle aura tout le temps nécessaire pour y réfléchir.


Dernière édition par Blodwyn V. Graham le Lun 6 Fév 2012 - 13:04, édité 21 fois

avatar


Féminin ➝ inscrit sur BR depuis le : 08/05/2011
➝ posts : 251

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: blodwyn ❝ UNSTABLE FLAME❞ Lun 9 Mai 2011 - 15:57

LISA!
Mila est trop choubidouwaw ! Vous avez pris les bons vavas. lol. =D

_________________

Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées.
I couldn’t spill my heart. My eyes gleam looking in from the dark. I walk out in stormy weather. Hope my words keep us together. Steady walking but bound to trip. Should release but just tighten my grip.

avatar


Féminin ➝ inscrit sur BR depuis le : 31/03/2011
➝ posts : 1290

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: blodwyn ❝ UNSTABLE FLAME❞ Lun 9 Mai 2011 - 16:42

Hey Very Happy

Re-bienvenue parmis nous <3

_________________

avatar


Féminin ➝ inscrit sur BR depuis le : 31/03/2011
➝ posts : 464

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: blodwyn ❝ UNSTABLE FLAME❞ Lun 9 Mai 2011 - 17:14

Lisa + Mila =

_________________
as my life flashes before my eyes, i'm wondering will i ever see another sunrise? so many won't get the chance to say good-bye but it's too late to think of the value of my life. you can see it through my chest. said i'm terrified but i'm not leaving this time.

avatar


➝ inscrit sur BR depuis le : 31/03/2011
➝ posts : 523

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: blodwyn ❝ UNSTABLE FLAME❞ Lun 9 Mai 2011 - 18:46

LES FILLES merciii !
Haaaaa Lisbeth a changé de prénom et est devenue blonde, c'est donc pour ça xd
Par contre vous vous êtes trompé de qui est en ligne les poulettes ^^

avatar


Féminin ➝ inscrit sur BR depuis le : 08/05/2011
➝ posts : 251

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: blodwyn ❝ UNSTABLE FLAME❞ Lun 9 Mai 2011 - 19:41

changé de nom, blonde et... elle m'a trompé. traitresse.
ravi de t'avoir avec moi ma louve. I love you ahah.

Invité


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: blodwyn ❝ UNSTABLE FLAME❞ Lun 9 Mai 2011 - 21:01

Bienvenue Smile

J'adore ton gif avec les mignons XD

avatar


Féminin ➝ inscrit sur BR depuis le : 08/05/2011
➝ posts : 174

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: blodwyn ❝ UNSTABLE FLAME❞ Mar 10 Mai 2011 - 5:59

Blodwyn V. Graham a écrit:
LES FILLES merciii !
Haaaaa Lisbeth a changé de prénom et est devenue blonde, c'est donc pour ça xd
Par contre vous vous êtes trompé de qui est en ligne les poulettes ^^

Lisbeth a bien changé, je te l'accorde XD
En fait, tu l'as oublié dans le sujet et j'ai oublié de te le redemander Arrow

Oh vi les mignons Laughing

_________________

Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées.
I couldn’t spill my heart. My eyes gleam looking in from the dark. I walk out in stormy weather. Hope my words keep us together. Steady walking but bound to trip. Should release but just tighten my grip.

avatar


Féminin ➝ inscrit sur BR depuis le : 31/03/2011
➝ posts : 1290

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: blodwyn ❝ UNSTABLE FLAME❞ Mar 10 Mai 2011 - 8:11

Chris On est les irréductibles tu t'en rends compte ? J'ai une idée de topic, on a jamais rp ensemble alors que tu es le " chef " de Blodwyn, c'est bien dommage ^^

Hélène ton avatar est magnifique

Merci Emma, j'adoooooore Joseph I love you
C'était pour illustrer mon état d'esprit quand Maëva m'a dit que Prelude reprenait du service mdr
J'ai faillit mettre d'autres gifs mais je me suis retenue... Tout de même

Maëva Je te passe le bon ce soir

avatar


Féminin ➝ inscrit sur BR depuis le : 08/05/2011
➝ posts : 251

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: blodwyn ❝ UNSTABLE FLAME❞ Mar 10 Mai 2011 - 11:28

Awwww merci ! Je te retourne le compliment.
Laughing Je pense qu'il n'existe pas un seul être humain sur Terre qui n'adore pas Joe. C'est humainement impossible de le détester. (ah si, y a une groupie qui l'aime pas si mes souvenirs sont bons)

_________________
as my life flashes before my eyes, i'm wondering will i ever see another sunrise? so many won't get the chance to say good-bye but it's too late to think of the value of my life. you can see it through my chest. said i'm terrified but i'm not leaving this time.

avatar


➝ inscrit sur BR depuis le : 31/03/2011
➝ posts : 523

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: blodwyn ❝ UNSTABLE FLAME❞ Mar 10 Mai 2011 - 15:58

Je ne l'ai pas trompé.

Mais oui, je suis belle et bien blonde maintenant (a)

_________________

avatar


Féminin ➝ inscrit sur BR depuis le : 31/03/2011
➝ posts : 464

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: blodwyn ❝ UNSTABLE FLAME❞ Mar 10 Mai 2011 - 19:25

En tout cas tu as la classe en blonde Margaux I love you

Hélène Mais c'est clair, il a vraiment une trop bonne tête ! Je le trouve adorable ^^
NON Shocked Qui donc ? Suspect

avatar


Féminin ➝ inscrit sur BR depuis le : 08/05/2011
➝ posts : 251

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: blodwyn ❝ UNSTABLE FLAME❞ Mar 10 Mai 2011 - 19:29

Oh encore une fidèle sur ce forum Smile

Bienvenue ici, en espérant que tu t'y plaises (mais je n'en doute pas vu l'équipe d'enfer Twisted Evil)
Et Mila I love you

_________________

avatar


➝ inscrit sur BR depuis le : 01/04/2011
➝ posts : 212

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: blodwyn ❝ UNSTABLE FLAME❞ Mer 11 Mai 2011 - 11:28

Blodwyn V. Graham a écrit:
Hélène Mais c'est clair, il a vraiment une trop bonne tête ! Je le trouve adorable ^^
NON Shocked Qui donc ? Suspect [/i]


Si je me souviens bien, la fille avait été au show de HitRECord à LA, le tout dernier qui s'est terminé dans les 1 heures du matin. Et en gros, revenue chez elle, elle l'a traité parce qu'il est pas venu saluer les dernières personnes présentes à la fin du show et qu'il a attendu que tout le monde parte avant de sortir des coulisses.
1 - Tu viens pour le show et les artistes, pas (que) pour Joe.
2 - Il avait enchaîné 4 shows d'affilé sur 2 jours et il était une heure du matin.
3 - GROUPIE !! Rolling Eyes
Je me suis retenue de lui envoyer un MP salé ou pire encore de la jeter en pâtures aux membres de HitRECord.

_________________
as my life flashes before my eyes, i'm wondering will i ever see another sunrise? so many won't get the chance to say good-bye but it's too late to think of the value of my life. you can see it through my chest. said i'm terrified but i'm not leaving this time.

avatar


➝ inscrit sur BR depuis le : 31/03/2011
➝ posts : 523

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: blodwyn ❝ UNSTABLE FLAME❞ Mer 11 Mai 2011 - 18:03

Merci Lee. J'espère que tes chevilles ne te déséquilibre pas trop quand tu marches Laughing

Shocked Hélène... Montons un escadrons et allons tuer cette guedin insolente !

avatar


Féminin ➝ inscrit sur BR depuis le : 08/05/2011
➝ posts : 251

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: blodwyn ❝ UNSTABLE FLAME❞ Jeu 12 Mai 2011 - 18:45

Let's start it.

_________________
as my life flashes before my eyes, i'm wondering will i ever see another sunrise? so many won't get the chance to say good-bye but it's too late to think of the value of my life. you can see it through my chest. said i'm terrified but i'm not leaving this time.

avatar


➝ inscrit sur BR depuis le : 31/03/2011
➝ posts : 523

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: blodwyn ❝ UNSTABLE FLAME❞ Ven 20 Mai 2011 - 11:30

Il est où Declan ?

_________________

Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées.
I couldn’t spill my heart. My eyes gleam looking in from the dark. I walk out in stormy weather. Hope my words keep us together. Steady walking but bound to trip. Should release but just tighten my grip.

avatar


Féminin ➝ inscrit sur BR depuis le : 31/03/2011
➝ posts : 1290

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: blodwyn ❝ UNSTABLE FLAME❞ Ven 20 Mai 2011 - 13:09

Declan bosse tous les jours à la réalisation d'un guide présentant les restaurants de Nancy et de ses environs. Du coup, je pense qu'il rappliquera sur le forum ce week-end Laughing

avatar


Féminin ➝ inscrit sur BR depuis le : 08/05/2011
➝ posts : 251

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: blodwyn ❝ UNSTABLE FLAME❞ Ven 20 Mai 2011 - 21:07



Bon courage

_________________

Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées.
I couldn’t spill my heart. My eyes gleam looking in from the dark. I walk out in stormy weather. Hope my words keep us together. Steady walking but bound to trip. Should release but just tighten my grip.

avatar


Féminin ➝ inscrit sur BR depuis le : 31/03/2011
➝ posts : 1290

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: blodwyn ❝ UNSTABLE FLAME❞ Sam 21 Mai 2011 - 12:54

Je veuuuux rp avec toi, vilaine termine cette fiche, pronto! Laughing

Invité


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: blodwyn ❝ UNSTABLE FLAME❞ Mar 31 Mai 2011 - 17:04

Ma petite Gurgi tu auras mon premier rp alors... Hein ! xd

Sortez les mouchoirs Laughing

avatar


Féminin ➝ inscrit sur BR depuis le : 08/05/2011
➝ posts : 251

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: blodwyn ❝ UNSTABLE FLAME❞ Mar 31 Mai 2011 - 17:07


_________________

Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées.
I couldn’t spill my heart. My eyes gleam looking in from the dark. I walk out in stormy weather. Hope my words keep us together. Steady walking but bound to trip. Should release but just tighten my grip.

avatar


Féminin ➝ inscrit sur BR depuis le : 31/03/2011
➝ posts : 1290

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: blodwyn ❝ UNSTABLE FLAME❞ Mar 31 Mai 2011 - 17:13

Ça te plaît vraiment ? Ce n'est pas très bien écrit, désolée...
Je peux m'arrêtez là ou vous voulez une anecdote plus "actuelle" ?

avatar


Féminin ➝ inscrit sur BR depuis le : 08/05/2011
➝ posts : 251

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: blodwyn ❝ UNSTABLE FLAME❞ Mar 31 Mai 2011 - 17:17

Si c'est parfait ! Et tu me fais chialer parce que mon vampire me manque <3
Même si je sais qu'il n'avait pas d'avenir ici. Arf...
Enfin tu m'as quand même fait rire avec l'endurance. J'ai imaginé Blodwyn entrain de s'endormir pendant l'acte. Laughing

C'est toi qui voit mais tu peux développer en rp. =)

_________________

Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées.
I couldn’t spill my heart. My eyes gleam looking in from the dark. I walk out in stormy weather. Hope my words keep us together. Steady walking but bound to trip. Should release but just tighten my grip.

avatar


Féminin ➝ inscrit sur BR depuis le : 31/03/2011
➝ posts : 1290

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: blodwyn ❝ UNSTABLE FLAME❞


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

blodwyn ❝ UNSTABLE FLAME❞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» lyanna & blodwyn ⊹ results, please doctor !» Tchin! |Blodwyn & Saoirse|» Une moldu détective • Daithe Eleanor Blodwyn Rosebury
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BABYLON.RISES :: Présentations des anciens membres-
Sauter vers: